Assurer l’innovation : erreur sur le concept

Innover sans risque ne peut pas fonctionner, parce que l’assurance exige une statistique de succès pour pouvoir calculer un risque et y associer une prime. Or l’innovation implique l’entreprise, et l’entreprise repose sur le jugement entrepreneurial, non sur une statistique de succès. Entreprendre ne signifie pas innover, en revanche l’innovation sans entreprise n’existe pas ; l’entrepreneur en question fût-il l’Etat. Le développement des sciences de gestion et de l’industrie du conseil en management ne change rien au trait fondamental des décisions entrepreneuriales : le calcul des chances de succès d’un projet repose avant tout sur une combinaison d’expérience et de bon sens, autrement dit sur le jugement d’un entrepreneur, et non sur des données statistiques. Il est naturellement vrai que

Read more

Assurer l’innovation, innover sans risque : une fausse bonne idée

Voir la lettre ouverte de Stéphane Gasser dans le blog suivant : http://mediationtechnique.blogspot.fr/2013/01/lettre-ouverte-au-ministre-du.html Stéphane Gasser fait d’abord dans sa lettre ouverte le constat, hélas bien réel, que le taux d’innovation dans le tissu industriel français est en déficit par rapport à nos compétiteurs proches. Il propose ensuite un remède : que l’état peaufine une assurance qui protégerait les innovateurs contre les risques d’échec. Il en existe déjà une forme : les prêts non remboursables en cas d’échec technique, mais la couverture devrait, selon Stéphane Gasser, s’étendre à l’échec commercial. Notons d’abord que cette discussion est bien hexagonale et je ne peux pas imaginer un seul instant un débat de cette nature se tenant dans les couloirs du CES (Consumer Electronic

Read more

Pourquoi les entreprises sont obligées de se faire confiance quand elles nouent des partenariats d’innovation

Romaric Servajean-Hilst, consultant chez Presans et doctorant à l’Ecole Polytechnique va présenter dans une série d’articles le fruit de ses recherches. *** * Premier post sur ce qui est à l’origine de mes travaux de recherche : la place de la confiance dans les partenariats d’innovation, avec une base de réflexion issue de l’ouvrage de Marc Frechet « Prévenir les conflits dans les partenariats d’innovation ». Dans tout projet d’innovation, il y a une part d’incertitude, d’autant plus grande que le degré d’innovation visée est élevé. Cette incertitude touche à la fois les résultats et les moyens à mettre en œuvre pour les atteindre. Et, quand ces projets sont menés à plusieurs dans le cadre de partenariat d’innovation, si les

Read more

Schneider Electric: Orienter la Recherche sur les Usages

Lors du Congrès R&D sur l’Open Innovation et la mondialisation de la recherche organisé par l’Usine Nouvelle le 1er Décembre 2011, Claude Ricaud, Sr VP Innovation de la division Power de Schneider Electric a présenté sa vision de l’innovation. Presans était là pour recueillir ses propos.   Un modèle d’innovation multi-source. Claude Ricaud a tout d’abord présenté le modèle d’innovation multi-source que Schneider Electric met en œuvre: innovation technologique : tout d’abord l’innovation technologique (Recherche & Développement) est nécessaire car elle constitue un avantage compétitif durable. innovation client : ensuite vient l’innovation par les usages, qui créé le plus de valeur pour les clients. innovation marché : enfin, l’innovation business créée la rupture et maximise la valeur captée.    

Read more

L’érosion du paradigme de l’innovation fermée

Nous avons donné une définition de l’innovation fermée (closed innovation) dans notre article « l’âge d’or de l’innovation fermée ». Nous avons aussi expliqué comment ce management de l’innovation était apparu et quels étaient certaines conditions sine qua non de son succès. Notamment, la mise en place de buffer entre la Recherche et le Développement, le strict contrôle de la propriété intellectuel et la mobilité réduite du personnel qualifié. Cependant un ensemble de facteurs a contribué à l’érosion du cercle vertueux constitué par l’innovation fermée. Les entreprises n’ayant pas su s’adapter ont connues des pertes ou des manques à gagner colossaux. D’autres ont innové dans leur manière d’innover et se sont tourné vers l’innovation ouverte (open innovation). Les Facteurs d’érosion

Read more

l’Age d’Or de l’Innovation Fermée

L’innovation ouverte (open innovation) est un sujet très à la mode depuis quelques années en Europe, et depuis plus longtemps aux US (disons depuis 15-20 ans). Nous allons nous étendre sur l’innovation ouverte dans de plusieurs articles à venir. Avant d’être ouverte, l’innovation était fermée. On parlait alors d’innovation fermée (closed innovation), bien qu’en réalité, l’expression closed innovation soit apparu en même temps que l’expression open innovation. Définition de l’innovation fermée Innovation fermée : le processus menant à l’innovation doit être complètement contrôlé ; toute la propriété intellectuelle est développée en interne et reste en interne jusqu’à la mise sur le marché du nouveau produit. En particulier, les étapes suivantes doivent être sous contrôle de l’entreprise : La génération d’idées

Read more