(Français) Histoire de la planche à voile

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Des conditions favorables à l’invention
Du conflit éternel entre l’inventeur et l’innovateur
Et de la vertu des premiers marchés.

L’essor des vacances sur la plage

(Français) Histoire de la planche à voileC’est vers les années 1820 que la duchesse de Berry, belle fille de Charles X, inspirée par la cour Anglaise, lança en France la mode des bains de mer. Comme tous les changements de mode de vie, ce n’est que lentement que le mouvement pris de l’ampleur en gagnant graduellement le reste de la pyramide sociale, générations par générations et classes par classes. A la belle époque la bourgeoisie a investi les rivages. Villas et casinos se construisent. De petits ports de pêche comme Deauville, Biarritz ou Montreux, deviennent de villes balnéaires. En 1900, le réseau ferroviaire est maintenant très développé, c’est donc en train que se font les première transhumances estivales. En France, c’est une génération plus tard, avec le Front Popu, que viennent les premiers signes de démocratisation. Quelques prolos arrivent jusqu’à la plage en tandem ou en side-car. Mais finalement ça n’est qu’après que le monde se soit remis des tourments de la dernière grande guerre, avec la grande reprise économique des années 50-60, que la plage est devenu la destination première d’un tourisme de masse. J’en étais à cette époque.

Tout compte fait, la plage quel ennui ! En effet, comme tous les ados de ma génération, j’ai beaucoup traîné sur la plage, une sorte de devoir de vacance incontournable. Dans le fond, sans vouloir le dire ouvertement, je m’y ennuyais souvent. Le sable et le soleil rendent la lecture inconfortable, la foule empêche que l’on courre après un ballon, l’eau du bain finit par être froide et celle de la bouteille finit par être tiède. Sans parler des mioches et des transistors… Heureusement il y avait eu Bikini, une des rares bombes atomiques qui ait eu des retombées positives.

2 thoughts on “(Français) Histoire de la planche à voile

  • Tuesday December 8th, 2015 at 08:37 PM
    Permalink

    Bonjour Albert,
    Merci pour cet article passionnant qui illustre un sujet de préoccupation pour beaucoup d’entre nous dans un contexte de mer et de soleil qui réchauffe agréablement ce mois de décembre..
    Les constructeurs de matériel de windsurf ont maintenant micro-segmenté le marché en multipliant leurs gammes de modèles spécifiques : loisir, slalom, free-ride, free style, free wave, wave, race, et j’en passe. Pour chaque programme on trouve une taille de flotteur adaptée à son poids et à son niveau. Les flotteurs extrèmes ne représentent plus qu’une petite proportion. Certes les flotteurs sont courts, mais leur volume confortable permet de relever la voile au tire veille.
    La glisse évolue à travers d’autres disciplines comme le surf, le stand-up paddle et le kite-surf pour les plus téméraires.

  • Saturday December 12th, 2015 at 08:09 PM
    Permalink

    Le futur de la planche a voile est le micro cata kite ou nous pourrons gérer la propulsion d’un petit catamaran avec un KITESURF voire même un cerf volant terrestre , voire même ammener son enfant avec lui en tant qu’accompagnateur. philippe GEOTROUVETOUT (inventeur du Microkitebuggy, Snowkitebuggy, du TTT et du Snowing-ttt)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *